La tendance japonaise Wabi Sabi en architecture et décoration

« La beauté des choses imparfaites ». Avec le Wabi Sabi c’est une idée très singulière du beau qui s’étend dans le monde de l’architecture et de la décoration intérieure. Par son aspect radical, cette tendance peut au premier abord se montrer fascinante et déroutante à la fois. Mais à travers son minimalisme et son obsession des matières, le Wabi Sabi regorge de concepts et d’idées à contre-courant.

Tour d’horizon d’une philosophie qui pourrait bien amener à repenser sa vision de l’intérieur et à réorienter ses choix en matière d’aménagement.

Planète Déco / Garance Doré

Le Wabi Sabi, qu’est-ce que c’est ?

Concept esthétique venu du Japon, le Wabi Sabi est profondément lié à l’histoire de la pensée et des arts dans un archipel où certains courants s’attachent, depuis des siècles, à valoriser la beauté de la nature et tout ce qu’elle peut produire d’imparfait.

Le Wabi Sabi, ce sont en fait les principes du Zen appliqué au « choses » : aux objets, à l’environnement matériel, à l’habitat.

Pour le comprendre, voici quelques valeurs propres à cette philosophie de vie japonaise qui remue les codes de l’aménagement intérieur par sa simplicité et son intemporalité.

La contemplation : créer un environnement serein

MilK Décoration, Photo : Nikolas Koenig
MilK Décoration, Photo : Nikolas Koenig / H&M Home

Adopter une forme de minimalisme chez soi pour laisser place à l’observation de son environnement. L’esthétique Wabi Sabi relègue les fioritures et tout ce qui est clinquant au rang de l’inutile et de la faute de goût. Elle privilégie au contraire la simplicité pour créer un environnement serein.

L’humilité : la beauté des matières

Chiara Stella Home / Ignant

La simplicité sans artifice du Wabi Sabi qui va de pair avec une forme de modestie. Le Wabi Sabi est une esthétique attentive aux détails, délicate, sans effets, qui accorde de l’importance à chaque forme et à la beauté des matières.

La singularité : valoriser l’imperfection

My Unfinished Home, Photo : Petra Bindel / Line Klein Studio

En fait, l’esthétique Wabi Sabi va jusqu’à valoriser l’imperfection. Les traces du temps, les marques causées aléatoirement par la nature, l’impermanence des choses, la singularité et l’importance de chaque objet, fabriquent toutes quelque chose d’unique. Une poésie hors des standards.

À prendre ou à laisser ?

MilK Décoration

Si l’esprit Wabi Sabi en tant que style de décoration intérieur a quelque chose de fascinant, on ne peut s’empêcher de penser qu’il se contredit, en tout cas tel qu’on le voit dans les pages de magazines.

Dans un appartement d’aujourd’hui, meubles en bois très anciens et murs patinés sont des artifices coûteux et sophistiqués.

Reste, que c’est inspirant et beaucoup plus transposable qu’on ne le croit. Après tout, favoriser la singularité et la discrétion n’implique pas nécessairement de vivre dans un intérieur dépouillé…

Est Living / @jerseyicecreamco, Instagram
@MYLIFESTYLE, Pinterest
Oui déco / Indie Home Collective via LPFR

In fine, l’esprit Wabi-Sabi c’est peut-être s’entourer d’objets importants à ses propres yeux. C’est valoriser un objet vieilli qui recèle quelque chose de poétique. C’est mettre en valeur un espace que l’on trouve beau et le garder dans sa simplicité pour mieux l’apprécier.

À l’opposé du luxe, des standards et de la quête d’une certaine perfection, ce courant appelle à se constituer un intérieur où l’on ne conserverait que ce qui est essentiel pour soi et cela dans un seul but­ : s’y sentir toujours mieux.

___________

Image principale : Bolig Magasinet