Comment repeindre son intérieur : quelques règles essentielles

Qui ne s’est pas déjà retrouvé devant un mur blanc, rouleau de peinture à la main, saisi soudain d’un doute en observant la teinte au fond du pot ? L’image est un peu théâtrale mais ne sommes-nous pas nombreux à avoir déjà fait l’expérience d’une couleur regrettée ?

Pourtant, même si il est bien normal de douter devant son nuancier Pantone, on s’interroge moins souvent sur la zone à repeindre dans son appartement.

La couleur joue en effet un rôle essentiel dans la perception de l’espace en fonction de sa zone d’application.

On recommande de prime abord le blanc et les couleurs très claires pour faire paraître une pièce plus grande. Toutefois, les couleurs franches et foncées ont elles aussi de formidables atouts pour remodeler l’espace.

Voici donc quelques règles optiques pour savoir où appliquer la couleur et ainsi transformer les volumes d’une architecture sans casser de murs.

 

1. POUR CRÉER PLUSIEURS VOLUMES  >  CLOISONNER PAR LA COULEUR

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Marion Lanoe / Homify

Délimiter les fonctions d’une pièce, créer une alcôve… On donne ainsi du volume et une impression d’espace à une seule et même pièce.

 

2. POUR RÉDUIRE LA PROFONDEUR > PEINDRE LE MUR DU FOND

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Style and Create, Photo Chris Tonnesen / Agence cgc architectes

Les grandes pièces paraissent ainsi plus courtes et chaleureuses.

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
A Quiet Cottage Life Tumblr / Tollens ©Castorama

Les petites gagnent en effet enveloppant et les espaces jugés trop long comme les couloirs sont corrigés.

 

3. POUR RÉTRÉCIR EN LARGEUR  >  PEINDRE LES MURS LATÉRAUX

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Wohn Projekt / Jelie and Theo-Bert, photo Jansje Klazinga

Les pièces rectangulaires tout en longueur paraissent plus équilibrées.

 

4. POUR ABAISSER EN HAUTEUR  >  PEINDRE LE PLAFOND

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Déco cool / Pufik

Le plafond coloré ferme un volume haut et rend la pièce plus chaleureuse et intime.

 

5. POUR DONNER DE LA HAUTEUR À UN PLAFOND BAS >  CRÉER DU CONTRASTE ENTRE UN PLAFOND BLANC ET DES MURS COLORÉS

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Hitta Hem / Clem around the Corner, Photo : Herzundblut

Un plafond blanc et des murs plus foncés diminuent la sensation d’écrasement dans les pièces aux plafonds bas.

 

6. POUR CRÉER DES ESPACES INDÉPENDANTS  >  DÉLIMITER UNE ZONE PEINTE

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Craftifair / Home Adore, Photo Tracey Ayton
Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Marianne Evenou, sur Lovely Market

Tête de lit, coin bureau, zone bibliothèque, des espaces indépendants et intimes surgissent au sein d’une même pièce.

 

7. POUR DONNER DE LA PROFONDEUR  >  PRÉVOIR UN ÉLÉMENT COLORÉ

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
West Elm
Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Desire to Inspire

Grâce à un point de couleur (escalier, porte, élément décoratif, etc.), le regard s’échappe et une petite pièce gagne en profondeur grâce à l’effet de perspective.

 

8. POUR CRÉER UN ESPACE ENVELOPPANT  –>  LE « ALL OVER »

 

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur

Les effets optiques de la couleur sur l’espace intérieur
Agence cgc architectes / Milk decoration via regards et maison

Une véritable bulle d’intimité centrée autour des objets. Ce parti prit fort supprime l’impression de volume et d’espace pour resserrer le regard sur la zone qu’occupe le mobilier ainsi mis en valeur.

Ce qu’il faut retenir encore ? Au plus les couleurs choisies seront vives et foncées, au plus les effets visuels décrits ici seront accentués. N’hésitez donc pas à moduler vos impressions en choisissant des couleurs plus ou moins intenses.

Et si on devait tout résumer :

Les effets optiques de la couleur sur l'espace intérieur

 

Source image principale : The Design Chaser

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer